Contact : jeremie.souchet@gmail.com

+33 (0)5.61.04.03.88

 

Station d'Ecologie Théorique et Expérimentale du CNRS à Moulis - UMR 5321
2 route du CNRS - 09200 Moulis (France)

Membre de l'association "Ad NATURAM"

vulgarisation et diffusion de connaissances scientifiques

Member of the association "Ad NATURAM"

Popularization and diffusion of scientific knowledge

Médiateur « SOS Serpents » - pôle de Médiation Faune Sauvage, association "Nature En Occitanie"

Mediator "Snakes Helpline" - Wildlife Mediation pole, association "Nature En Occitanie"


Né dans un village à l'ouest de la France en 1990, je suis actuellement herpétologue et doctorant en écologie au CNRS de Moulis en Ariège, un département des Pyrénées Français.

 

Plus jeune, je n'avais aucune idée du métier que je souhaitai faire, ma seule conviction était que la biologie était, et est toujours, une mine d'or de curiosités et de découvertes. Mais c'est en 2011, après un stage d'initiation dans le domaine de la recherche, que je découvre un monde alors totalement inconnu pour moi, l’herpétologie. Depuis ce moment, comme une révélation, j'ai consacré mon temps et mes études dans un unique but, celui de pouvoir travailler auprès de ces animaux fascinants que sont les reptiles.

 

Un pari difficile mais qui semble réussit puisque je réalise un doctorat sur les reptiles. Je m’intéresse plus précisément à l'écophysiologie des serpents et des lézards. C'est-à-dire que je cherche à comprendre comment des facteurs environnementaux et principalement l'hypoxie d'altitude (cf. Research interest), peuvent agir sur le comportement et sur la physiologie des animaux. Néanmoins, ma curiosité et ma dévotion dans la protection des reptiles m’entraînent aussi sur des champs plus sociologiques avec des travaux sur la peur des serpents chez l'Homme. Des travaux que je réalise en parallèle de nombreuses actions de vulgarisation scientifique sur les reptiles.


Born in a village in western France in 1990, I am currently a herpetologist and PhD Student in Ecology at the CNRS of Moulis, in Ariège, a department of the French Pyrenees.

 

When I was younger, I had no idea what I wanted to do, my only conviction was that biology was, and still is, a gold mine of curiosities and discoveries. But it is in 2011, after an internship of initiation in the field of research, that I discovered a world then totally unknown to me, herpetology. Since then, as a revelation, I have devoted my time and my studies to a single goal, that of being able to work with these animals.

 

A difficult challenge but that seems to be successful since I am now in doctoral degree on reptiles. I am more interested in the ecophysiology of snakes and lizards. That is to say, I am trying to understand how environmental factors and mainly hypoxia (cf. Research interest), can affect behavior and physiology of animals. Nevertheless, my curiosity and devotion in the protection of reptiles also drag me into more sociological fields with work on the fear of snakes in Human. Work that I accomplish in parallel with many popular scientific activities on reptiles.